Chapitre 1 : De Keflavik au lac Selvallavatn

Destination l’Islande 

300_0649

Depuis notre retour : Tri et préparation des photos (prises par Domi et moi) afin de vous faire partager ce merveilleux voyage

300_0653

Après 3h30 de vol

Atterrissage à Keflavik

300_0656

Voici notre bus et sa remorque pour les bagages.

300_0658

Notre groupe comprend 15 personnes

A peine arrivés, nous prenons la direction du Blue Lagoon.

300_0670

C’est le nom d’une station thermale située dans le sud-ouest de l’Islande, sur la péninsule de Reykjanes, à quatorze kilomètres de l’aéroport international de Keflavík et à quarante minutes au sud-ouest de la capitale Reykjavik.

Subite trouée turquoise au milieu des champs de lave ……..

300_0659

300_0668

La particularité de cette station thermale est la création d’un lac totalement artificiel de plus de 200 mètres de longueur dans une zone volcanique, au milieu des champs de lave et de lichen alimenté par l’eau de la centrale géothermique de Svartsengi.

300_0661

Grâce à un forage à plus de 2 000 mètres de profondeur, la centrale extrait une eau sous pression à 240 °C réchauffée par l’activité volcanique de l’île qui permet de produire de l’électricité géothermique et de chauffer les villes de Grindavik et la capitale Reykjavik.

300_0674

L’eau chargée en silice ressort de la centrale entre 30 et 39 °C et alimente directement la station thermale et le lac artificiel.

300_0675

L’Islande possède un code d’hygiène stricte et il est obligatoire pour les clients de prendre une douche nus dans les douches communes avant et après la baignade…….

 

Thingvellir

Devenu parc national en 1930 et repris sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2004, ce site est du plus haut intérêt tant historique que géologique. Ici on assiste en direct à la dérive des continents, l’Amérique se séparant de l’Europe. Chaque rive se trouve sur une plaque tectonique différente.

300_0708

La faille de l’Almannagja déchire le paysage sur plusieurs kilomètres et c’est dans ce cadre spectaculaire que les islandais créèrent le premier parlement au monde, l’Althing, en 930.

300_0726

300_0719

300_0718

Une fois par an, toute l’île se réunissait ici pour décider des lois, rendre justice, régler les conflits, se rencontrer, se mesurer dans des joutes qui dégèneraient souvent en bagarres, faire la fête, boire ou se trouver une femme.

300_0713Ils plantaient leur campement dans ce cadre naturel grandiose à l’acoustique étonnante.

300_0707

La rivière s’étale ensuite dans la plaine avant de rejoindre Thingvallavatn, le plus grand lac d’Islande.

300_0729

L’église de Thingvellir, son petit cimétière et les 5 pignons de la ferme adjacente sont des figures emblèmatiques de Thingvellir.

300_0734

 

Thorufoss

Au milieu de nulle part

300_0750

…………..

300_0752

………….

300_0749

……………..

300_0764

Thorufoss une cascade avec une forme légèrement trapézoïdale.

300_0763

Hvalfjordur

Au détour d’un virage

300_0770

Nous découvrons Hvalfjordur

C’est un fjord situé juste au nord de Reykjavik, il était autrefois le point de passage obligatoire pour se rendre à Reykjavik en venant du nord. Il existe aujourd’hui un tunnel qui permet de joindre Reykjavik sans passer par Hvalfjordur mais même si ce tunnel permet de gagner du temps (60km épargné), il serait dommage de ne pas profiter des beaux paysages offerts par Hvalfjordur.

300_0773

DSC_0005

300_0779

300_0782

 

Borgarnes est une commune islandaise située au bord du Borgarfjörður en Islande. Elle comptait 1763 habitants en 2011.

300_0783

300_0784

300_0793

300_0792

300_0791

Egill Skallagrímsson est l’un des plus grands scaldes (poètes) islandais. Sa vie mouvementée et son œuvre poétique sont rapportées dans La Saga d’Egill, fils de Grímr le Chauve (vers 1220)

Parsemé dans et autour de Borgarnes, neuf grandes cairns ont été érigées sur certains des sites les plus importants de la saga d’Egil. Le but de ces cairns est d’attirer l’attention sur la riche histoire de cette région

Détroit Brakar (Brákarsund)

300_0789

Il s’agit du site de l’assassinat de la première héroïne de l’Islande Thorgerdur Brak.

« La jeune esclave Thorgerdur Brak, est intervenue entre Egil et son père, Skala-Grimur, lorsque Skala-Grimur était en colère. Allez-vous attaquer maintenant votre propre fils, Skalla-Grimur? Skalla-Grimur posa Egil et se tourna vers elle. Elle se retourna et courut avec Skalla-Grimur sur ses talons. La poursuite a continué jusqu’aux limites de Digranes. Là, elle a sauté du haut des rochers dans le détroit. Reprenant un énorme rocher Skalla-Grimur le lança sur elle, la frappant entre les omoplates. Elle ne sera pas reprise. Depuis cette époque, le détroit où elle s’est noyée est appelé Brákarsund – Brakar détroit. « (la saga d’Egill, chapitre 40)

Il y a maintenant un monument « Brakin » en souvenir de Thorgerdur Brak

300_0790

L’île de l’autre côté du détroit est également connu comme Brakar Isle, en l’honneur de cette femme courageuse.

300_0788

Reykholt

Avec seulement 60 habitants, le petit village est pourtant très dynamique, grâce au centre construit juste à côté des vestiges de l’ancienne ferme de Snorri : deux églises, une école, une bibliothèque.

300_0813

une église ancienne en bois construite de 1886 (avec son cimetière)

300_0819

300_0822

Une église moderne

300_0820

Les islandais n’ont pas la mémoire courte. Reykholt est redevenu le carrefour culturel qu’il était.

Snorri Sturluson a vécu une grande partie de sa vie dans ce grand centre culturel, avant d’y être assassiné sur ordre du Roi de Norvège en 1241.

C’est un homme politique, diplomate, historien et poète islandais. Il est le principal écrivain scandinave du Moyen Âge. Auteur de nombreuses sagas et de récits mythologiques, son œuvre constitue une source irremplaçable pour la connaissance de la mythologie nordique.

300_0817

Aujourd’hui, Reykholt n’est plus qu’un petit hameau. Des vestiges du temps de Snorri rappellent de façon subliminale qu’ici, il y a 800 ans, vivait le plus grand auteur médiéval de tous les temps.

300_0816

 

Hraunfossar

300_0839

est une cascade de la rivière Hvítá dans l’ouest de l’Islande et dans les environs de Húsafell et Reykholt.

300_0841

Le nom Hraunfossar (les chutes de la lave) recouvre en fait une suite de petites cascades s’étalant sur environ un kilomètre.

300_0843

L’eau ruisselle sous un champ de lave (le Hallmundarhaun) pour se jeter dans la rivière Hvítá.

DSC_0027

Le Hallmundarhraun eut son origine dans l’éruption d’un des volcans situés sous le glacier Langjökull.

300_0844

D’où le nom, « hraun » en islandais est un « champ de lave ».

300_0850

 

Barnafoss

300_0853

est une cascade en amont des cascades Hraunfossar, sur la rivière Hvítá dans la région du champ de lave Hallmundarhraun.

300_0862

Barnafoss signifie la chute des enfants, ce nom provient d’une histoire locale : le jour de Noël, les enfants de la famille Hraunsás étaient restés seuls chez eux pendant que leurs parents se rendaient à la messe. Les enfants s’en furent jouer sur l’arche de pierre qui enjambait la rivière, tombèrent dans la chute et se noyèrent. Apprenant l’accident, la mère fit alors abattre ce pont naturel.

300_0865

La rivière à cet endroit a la particularité de passer sous une arche de pierre qui se situe juste au niveau de l’eau, formant ainsi de puissants remous.

300_0868

300_0864

 

Source d’eau chaude de Deildartunguhver


300_0884

Cette source délivre à peu près 180 litres par seconde d’eau chaude à  100°C.

300_0875

L’eau chaude fournie est utilisée depuis 1925 pour le chauffage domestique.

300_0877

Depuis la source, des canalisations relient les villes de Borgarnes, Akranes et Hvanneyri, pour une distance totale de 74 km.

300_0881

300_0885

Les serres de la campagne environnante fournissent des tomates.

D’ailleurs, un petit abris est présent sur le site.

DSC_0052

Des sachets de tomates sont en vente libre, sans personne, quelques tomates par sachet, pour 200 kr.

DSC_0053

Mais au loin le temps change

300_0888

Nous reprenons le bus…………direction le soleil !!

300_0892

 

L’Islande compte 65 parcours de golf dont 15 parcours de 18 trous. Quoi de plus magique qu’un birdie au milieu d’un champ de lave sous le soleil de minuit !

300_0897

Malheureusement nous ne jouons pas

300_0903

Notre hôtel se situait au milieu du terrain de golf……….

300_0906

Photos prises à 22heures

300_0908

Il fait jour ……..

300_0909

Le lac Selvallavatn

À l’ouest de la route 56 émerge le lac Selvallavatn, dominé par le Gráakúla et le Kothraunskula. Le lac a une superficie de 0,85 km² et est alimenté par la rivière Fossa à l’est.
300_0949
300_0954
300_0957
300_0958
300_0962
300_0963
Une maison proche d’une coulée de lave  On distingue en rouge le cratère Kothraunskúla
300_0964
Publicités

6 Comments

Add yours →

  1. Je me régale en regardend vos photos.Merci pour ce partage.

  2. quel voyage Domi et Michel, un pur régal de couleur,
    merci pour ce partage qui me permet de m’évader de Nemours …
    belle journée à vous deux

  3. Beau paysage,magnifique!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :